LE LAURÉAT 2018





Jean Hatzfeld - Lauréat du prix Jules Rimet 2018



Le mot de Jean Hatzfeld ,
lauréat du Prix Jules Rimet 2018


Dans le brouhaha qui baignait cette sympathique soirée, entre les murs si chargés d'histoire sportive du magnifique café parisien « Chez Walczak » (oui, oui, Yanek Walczak qui envoya au tapis Ray Sugar Robinson, chez qui Georges Brassens allait boire son café), j'ai oublié l'essentiel. Mais il n'est jamais trop tard pour bien faire : merci, donc, pour cet accueil et ce moment. Le plus grand plaisir ne fut pas que mon roman fut primé, mais qu'il ait « voyagé » en si bonne compagnie jusque là. Plaisir double, parce que les quatre autres romans « sur la pelouse » sont de grands bouquins, et parce qu'ils confirment l'inéluctable fin d'une absurdité littéraire et typiquement française : le refus ou l'incapacité des gens des lettres, à quelques belles exceptions près, accablés par les auteurs du 19°, ou trop cartésiens, à oser pénétrer l'univers du sport. C'est pourtant un univers de mythes et mythologies, de langages, mafias, travail, risques, techniques et batailles d'Hernani... Un univers romanesque, souvent rude, parfois poétique. Sur ces belles paroles : bonnes lectures à toutes et à tous et vivement l'an prochain, puisque le jury coopte l'heureux élu du jour.


Jean Hatzfeld


SÉLECTION PRIX JULES RIMET 2018