LE LAURÉAT 2017





François-Guillaume Lorrain - Lauréat du prix Jules Rimet 2017



Le mot de François-Guillaume Lorrain,
lauréat du Prix Jules Rimet 2017


Jeudi soir, en courant vers l'antre panaméenne de chez Walczak, rue Brancion, où flottaient les fantômes de Brassens, Gabin, Francis Blanche et du papa boxeur champion d'Europe, Jean Walzak, je me disais que la vie est parfois une belle course de relais où l'on reprend des témoins venus de loin. Si Jules Rimet, enfant de Haute-Saône, n'avait pas eu ce rêve planétaire de ballon rond - il faut le faire quand on vient de Theuley - si Sohn Kee-Cheung, mon petit héros, gamin d'une bourgade de Corée, n'avait galopé contre vents et marées japonaises jusqu'à se retrouver sur la plus haute marche du podium à Berlin en 1936, si un grand journaliste sportif français, Raymond Pointu, n'avait eu la bonne idée de décrire sa course, si des amis de divers horizons mais où passent les mêmes lueurs dans les yeux, n'avaient eu l'envie de perpétuer la mémoire de l'anti-Coubertin, et si d'autres encore si..., je n'aurais pas frappé, ce jeudi soir, le coeur battant, à la porte du 75 rue Brancion. Sport et Littérature, évidemment... J'en suis un militant et un praticien depuis mes premières armes. Sport et Histoire aussi. C'est à Jules Rimet qu'on doit finalement que Corée du Nord et Corée du Sud se soient retrouvées ensemble dans la même compétition. Ne dit-on pas qu'on parlait du Nobel de la Paix pour Rimet, avant qu'il ne décède? Alors, merci du fond du coeur toujours battant.


François-Guillaume Lorrain

De gauche à droite : Denis Jeambar (Président du Jury), François-Guillaume Lorrain (lauréat du prix Jules Rimet 2017), Renaud Leblond (Créateur du Prix Jules Rimet). En arrière-plan : Abdel Belmokadem (Ancien boxeur et membre du Jury)
De gauche à droite : Denis Jeambar (Président du Jury), François-Guillaume Lorrain (lauréat du prix Jules Rimet 2017), Renaud Leblond (Créateur du Prix Jules Rimet). En arrière-plan : Abdel Belmokadem (Ancien boxeur et membre du Jury)
Crédit : Stéphanie Lacombe



SÉLECTION PRIX JULES RIMET 2017