JULES RIMET

Jules Rimet

Photographie de presse / Agence Mondial
source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France

Le 21 février 1897, Jules Rimet et ses proches se réunissent dans un bistrot du Gros-Caillou, au cœur du VIIème arrondissement de Paris. Ils y jettent les bases d’un club omnisports, le Red Star Club, dont les statuts seront déposés le 12 mars. Le credo de Jules Rimet est double. Le sport doit favoriser l’intégration sociale. Et doit s’accompagner d’un éveil de l’esprit. Dont acte : les statuts du Red Star mentionnent la création d’une section littéraire. Dans la foulée, le futur père de la Coupe du monde de football va lancer La Revue. Ce fou de poésie y convie tous les genres, du romanesque au social, à défendre la cause du sport.